COVID-19 NOUS JOINDRE

L’importance des cérémonies de purification par la fumée reconnue dans les établissements d’Horizon

HORIZON – Horizon a mis en œuvre une politique concernant les cérémonies de purification il y a presque six mois. Depuis lors, les membres du personnel ont donné suite aux demandes de cérémonies de purification présentées par les patients et leur famille.

Une cérémonie de purification par la fumée consiste à faire brûler des plantes médicinales traditionnelles et à en répandre la fumée sur des parties du corps, sur des objets ou dans un espace aux fins de purification spirituelle. La politique fournit aux membres du personnel les outils nécessaires pour traiter une demande et pour collaborer avec les patients et leur famille afin de donner suite à leur demande de façon respectueuse et rapide.

Jean Daigle, vice-président aux affaires communautaires, a souligné que cette politique est une étape très importante dans le processus donnant suite aux appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation (CVR) du Canada.

« De plus, elle cadre avec l’approche utilisée par Horizon dans la prestation de soins axés sur le patient et la famille et avec nos valeurs, car les cérémonies culturelles font la promotion du mieux-être physique, mental, affectif et spirituel. »

La politique a été élaborée sur une période de deux ans sous la direction du Comité de liaison avec les Autochtones et de l’équipe de promotion de la santé de la population, en consultation avec les Aînés et les principales parties prenantes.

Aaron Hatty, coordonnatrice régionale des relations avec les Autochtones au Réseau de santé Horizon, a dit que cette politique a été très bien reçue par la haute direction, les membres du personnel et les médecins, car elle leur offre le soutien nécessaire lorsque les patients et leur famille demandent une cérémonie de purification.

« Avant l’arrivée d’une politique officielle, les demandes de cérémonies de purification n’étaient pas toujours acceptées en raison d’un manque de connaissances ou de soutien sur la façon de répondre à ces demandes de façon culturellement sûre », a dit Aaron. « Maintenant, lorsqu’une demande est présentée, les membres du personnel peuvent consulter la politique pour veiller à ce que la cérémonie soit effectuée de façon sécuritaire et respectueuse. De plus, les membres du personnel savent qu’ils peuvent communiquer avec nous s’ils ont besoin de soutien. »

Aaron a dit qu’elle est ravie de la mise en œuvre de cette politique qui assure la sécurité et le confort des patients et des familles tout en améliorant le savoir-faire culturel des travailleurs de la santé.

« La politique concernant les cérémonies de purification par la fumée fournit un autre niveau de soutien aux patients autochtones pour veiller à ce qu’ils puissent avoir accès à des pratiques de guérison traditionnelles autochtones durant leur séjour dans nos établissements », a expliqué Aaron.

Les écarts et les défis associés à la prestation de services de soins de santé aux Autochtones sont bien documentés. Il s’agit d’un important pas en avant dans le renforcement des relations de travail d’Horizon avec les Premières Nations tout en améliorant la sécurité des patients et clients et notre savoir-faire culturel. 

La politique concernant les cérémonies de purification par la fumée est une façon pour Horizon de donner suite aux appels à l’action de la CVR du Canada. De plus, elle cadre avec la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

– 30 –

Renseignements supplémentaires :

Kris McDavid

Relations avec les médias

1-877-499-1899

media@horizonnb.ca

horizonnb.ca/fr/nouvelles